Je suis au deuxième étage de ce très bel immeuble du centre ville (Downtown comme on dit là-bas)

A ce propos, mon anglais m'est soudain apparut très... scolaire. genre niveau 6ème!

La première fenêtre sue la gauche. Vue dégagée sur une très belle place et boîtes de jazz partout!

J'ai trouvé cet appartement grâce à ...lui!

Lui, c'est Jimmy Lee. Jimmy est musicien de son état et joue de la trompette partout où il peut et toute la journée!

J'étais resté une heure à l'écouter jouer. J'étais ailleurs. Où? Aucune idée mais plus rien n'a eu d'importance pendant une heure... Et ça m'a fait du bien. Je me suis dit que peut-être j'avais pris la bonne décision. Et que partir du Mistral était vraiment la seule et unique solution...

Jimmy Lee m'a sans doute repéré. Nous nous sommes parlé, disons qu'il a essayé de comprendre ce que j'essayais de lui faire comprendre dans mon anglais marseillais.

Et de fil en aiguille, il m'a emmené deavnt cet immeuble où vit un de ses cousins! Lequel cousin m'a regardé des pieds à la tête et m'a dit : OK whity, flat is yours! Ce que j'ai traduit par : J'ai un nouveau chez moi!!!

Première sortie et premier choc! Voilà l'état de la ville, une catastrophe! Quelqu'un de chez Phénicie est passé me prendre. On est allé faire un tour en hélicoptère et on a survolé la ville.

Sensation extrêmement pénible. Sentiment d'impuissance face à tout ce qu'il y a à faire.

Ce qui est certain, c'est que la somme de boulot qui m'attend m'empêchera de trop gamberger.

Je pense tout le temps à Blanche et aux enfants...