Et oui, je sais... Ça n'avance pas! Et je vous avoue que quand je regarde cette ruine, je me dis : "J'ai pas envie!"

J'ai pas envie de faire ce boulot d'ingénieur dans le bâtiment alors que j'étais ingénieur naval! Et que déjà, les bâteaux, j'en avais plein le dos!!! Je voudrais faire autre chose... Je sais pas, moi... Reporter photos animalier en Afrique noire!

Ou alors Cuisinier au Laos!

Nourrir les gens des villages de bons petits plats cuisinés à la mode Marci-franco-laotienne! Et voir les sourires de ces gens adorables s'élargir en dégustant mes andouillettes garnies au sépang!

Ou alors, Astronaute! Et je serais le premier homme à franchir la vitesse de la lumière! Et je reviendrais sur Terre après trois années passées sur diverses planètes. Dont certaines seraient habitées par des créatures douces et merveilleuses qui m'auraient suppliées de rester chez elles et de devenir leur Roi! A mon retour sur cette bonne vieille planète, je signerais plein d'autographes et je deviendrais Président de la République Européènne!

Si vous regardez bien, le type très chic qui sert des mains au milieu de la foule, c'est moi!

AAAAAAAAAAAAAAAAh oui! Quel bonheur! Quel bonheur! Quel bonh.... Zut, c'est mon portable qui me ramène devant ma ruine! Et c'est parti! Il y a un problème avec un fournisseur qui ne fournit pas, un entrepreneur qui n'entreprend rien, un expert à qui je ne confierais pas Bolton! (voir chapitre 8) et tout ça me retombe dessus. J'étais si bien sur ma planète!

Cette fois, c'est décidé : la semaine prochaine, j'appelle Phénicie SA et je leur demande de trouver quelqu'un d'autre pour réhabiliter leur fichue Alliance Française!

Et moi, je monte ma boîte!!!!! Cette journée m'a donné des idées : tout le monde se plaint tout le temps? tout le monde a toujours besoin de quelque chose qu'il n'a pas? tout le monde voudrait tout, tout de suite et que les décisions soient prises et les problèmes résolus avant qu'ils ne se présentent?

Je sais quoi faire... A la semaine prochaine!